Signez la pétition!

Non à l'exploitation du pétrole dans les Virunga!

L’immense et riche diversité d'écosystèmes, de faune et de flore incomparable des Parcs de Virunga et Salonga qui est d’une valeur universelle exceptionnelle est aujourd’hui menacée par une série d’attribution des licences d'explorations pétrolières du gouvernement de la République Démocratique du Congo à travers le ministère des Hydrocarbures.

Demande au gouvernement congolais pour l'arrêt immédiat du processus d’octroi des licences d’exploration du pétrole dans ces écosystèmes sensibles, notamment  le projet de désaffection d’une partie du Parc des Virunga et d’une autre partie du Parc de la Solanga, tous inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et faisant partie des sites RAMSAR.

L’immense et riche diversité d'écosystèmes, de faune et de flore incomparable des Parcs de Virunga et Salonga qui est d’une valeur universelle exceptionnelle est aujourd’hui menacée par une série d’attribution des licences d'explorations pétrolières du gouvernement de la République Démocratique du Congo à travers le ministère des Hydrocarbures.

Devant cette menace qui pèse sur ces parcs légendaires,  classés au patrimoine mondial de l'UNESCO en même temps sites RAMSAR  qui hébergent une biodiversité impressionnante dont des espèces rares et en voie de disparition qui n'existent nulle part ailleurs dans le monde, les communautés riveraines ainsi que la société civile locale s’est mobilisée pour s’opposer à ces licences d'exploration pétrolière qui auraient des conséquences dramatiques sur les vies et droits des communautés locales dont la déforestation, l'insécurité, la pollution, la destruction des moyens de subsistance des communautés et le dérèglement climatique.

Les communautés riveraines ainsi que la société civile locale en appellent au gouvernement congolais pour le strict respect des lois de la République et des conventions internationales en matière de sauvegarde de l’environnement, de promotion et  protection des droits des paysans, d’investissements prioritaires dans les énergies renouvelables pour promouvoir le développement durable des économies locales à travers des alternatives économiques existantes au sein des aires protégées.

Elles exigent un arrêt immédiat du processus d’octroi des licences d’exploration du pétrole dans ces écosystèmes sensibles, notamment  le projet de désaffection d’une partie du Parc des Virunga et d’une autre partie du Parc de la Solanga, tous inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et faisant partie des sites RAMSAR.

Bonjour !

Nous avons gardé vos coordonnées, cliquez ci-dessous pour continuer.

Ne pas ? Déconnexion

En soumettant vos informations, vous adhérez à notre politique en matière de confidentialité ainsi qu’à nos conditions de service. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

En soumettant vos informations, vous adhérez à notre politique en matière de confidentialité ainsi qu’à nos conditions de service. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.