Signez la Pétition

1,5°C = Zéro Énergie Fossile Canada

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) -- une des voix les plus réputées à l’échelle mondiale en matière de science climatique -- a publié le 8 octobre un rapport affirmant clairement que nos espoirs de préservation d’un climat sûr reposent sur l’arrêt immédiat de l’expansion de l’industrie fossile. La limite de réchauffement climatique à 1,5°C est une cible que le Canada a non seulement endossé mais que Justin Trudeau a défendu lors de la signature de l’Accord de Paris.

Ce que le rapport veut dire pour le Canada est pourtant simple: il faut cesser d’expansion des énergies fossiles. Cela veut dire que les projets d’expansion des sables bitumineux en Alberta, la fracturation du gaz en Colombie-Britannique, et les forages pétroliers en Nouvelle Écosse sont incompatibles avec l’atteinte de l’objectif 1,5°C. Comme l’ont confirmé les tribunaux supérieurs du Canada, ces projets sont également incompatibles avec les engagements du Canada en matière de réconciliation et de respect des droits autochtones.

Le rapport du GIEC est sans équivoque: le temps des demi-mesures est écoulé, il est minuit moins une pour agir. Malheureusement, le statu quo n’augure rien de bon. Exigeons un débat d’urgence à la Chambre des communes sur la feuille de route du Canada pour limiter le réchauffement mondial à 1,5°C.

Aux chefs des partis fédéraux, je demande un débat d'urgence au Parlement sur la feuille de route du Canada pour limiter le réchauffement climatique mondial à 1,5°C.


Je demande que votre parti présente une motion en Chambre des communes pour exiger un débat d'urgence au Parlement sur la feuille de route du Canada pour limiter le réchauffement climatique mondial à 1,5°C. Le GIEC, une des voix les plus réputées à l'échelle mondiale en matière de science du climat, affirme dans son nouveau rapport que la préservation d'un climat sûr à moins de 1,5°C de réchauffement repose sur l'arrêt immédiat de l'expansion de l'industrie fossile. Il apparait très clair que les projets d'expansion des sables bitumineux, de gaz, et de forages pétroliers amènent le Canada dans la mauvaise direction. Je vous exhorte à lire le rapport du GIEC qui est sans équivoque sur l'urgence d'agir.

Aux chefs des partis fédéraux, je demande un débat d'urgence au Parlement sur la feuille de route du Canada pour limiter le réchauffement climatique mondial à 1,5°C.

Bonjour !

Nous avons gardé vos coordonnées, cliquez ci-dessous pour continuer.

Ne pas ? Déconnexion

En soumettant vos informations, vous adhérez à notre politique en matière de confidentialité ainsi qu’à nos conditions de service. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

En soumettant vos informations, vous adhérez à notre politique en matière de confidentialité ainsi qu’à nos conditions de service. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.